Forum des Amis du Sangria et de l'Aquila

ESSAI OCEOPROTECT

Aller en bas

Re: ESSAI OCEOPROTECT

Message par EVASION le Jeu 13 Sep - 8:41

merci alain pour cette information
je vais tout de meme contacterle vendeur pour avoir l info car je trouve ce produit interessant et certainement plus efficasse qu un antifouling classique
merci et a bientot

EVASION

Messages : 16
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

RECTIFICATION: COPPERCOAT

Message par Alain le Mer 12 Sep - 21:33

Je me suis trompé de produit ! C'est du COPPERCOAT que j'ai appliqué sur REMEMBER !
A priori je ne vois aucune raison qui empecherait de mettre le bateau 6 mois au sec tous les ans.
Tu peux appeler le chantier des Venetes si tu veux des infos, c'est là que j'ai acheté le produit, ils ne sont pas avares d'infos.
Tel: 09 74 53 34 26, info@venetes.fr

Alain

Alain

Messages : 36
Date d'inscription : 03/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI OCEOPROTECT

Message par EVASION le Mer 12 Sep - 21:22

merci alain pour ce retour d experience sur ce produit
savez vous si ce produit applique est operationnel pour un navire 6 mois terre 6 mois en eau?
Supporte t il une perriode hors d eau
merci pour cette information et bonne continuation
bonne nav cheers

EVASION

Messages : 16
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ESSAI OCEOPROTECT

Message par Alain le Mar 11 Sep - 22:10

Bonjour à tous,

Depuis 14 mois mon Sangria est à l'eau sans antifouling, remplacé par une protection à base de cuivre et de résine époxy vendue par la société OCEOPROTECT.
Je ne vais pas vous expliquer ici la mise en oeuvre (très bien expliquer sur leur site internet), juste vous donner mon retour d'expérience:
- Avant de passer commande, calculer le plus précisément possible la quantité dont vous avez besoin. Les formules données sur le site Oceoprotect donnent des quantités un peu trop importante pour le Sangria. De plus, le produit ne peut pas se conserver plusieurs années.
- pour la mise en oeuvre il faut avoir du temps pour gratter la coque jusqu'au gelcoat, faire les réparations à l'epoxy, poncer, etc... Mais c'est l'occasion parfaite pour redonner un coup de jeune à sa coque et à sa quille.
Sur REMEMBER j'en ai profité pour enduire le lest à la résine époxy.
- L'application doit être rigoureusement réalisée; c'est un produit bicomposant. Si on applique trop longtemps le produit préparé, celui ci n'adhère plus à la coque. L'application au rouleau n'est pas toujours facile. Par exemple, sous la quille j'ai une petite zone ou le rouleau "glissait". Un an après, j'ai des moules juste dans cette zone.
- OCEOPROTECT préconise de nettoyer la coque une à deux fois par an car un film gras se dépose sous la coque. Je confirme, c'est indispensable.
Mais cette couche s'enlève extrêmement facilement avec une brosse souple dans l'eau de mer, et elle n'est pas toxique (dixit OCEOPROTECT).
Et l'efficacité ?
Pour l'instant aucune trace de coquillages, algues, etc (sauf les quelques moules citées + haut). Mais c'est évidemment à confirmer encore plusieurs années...OCEOPROTECT parle d'au moins 10 ans.
Le coût: comparer au coût de l'antifouling + les sorties et mises à l'eau, dans mon cas l'investissement devrait être récupéré au bout de cinq ans.
Et de plus, on ne pollue plus avec l'antifouling !


L'OCEOPROTECT vient d'être appliqué...La zone de moules, c'est au niveau d'une des cales sous le lest.

Et 14 mois après, une couche très facile à enlever (surtout lorsque la coque est dans l'eau)


 La preuve !

Alain GUERIN
Sangria REMEMBER

Alain

Messages : 36
Date d'inscription : 03/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI OCEOPROTECT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum